Accueil » Paramag » Licence FFP : Augmentation de 20 euros

Paramag, Vie fédérale

Licence FFP : Augmentation de 20 euros

Extrait de ParaMag n°368 de janvier 2018

 

Vous l’avez déjà constaté si vous avez acheté votre licence FFP 2018, elle a augmenté de 20 euros, sur la base de la licence individuelle ou annuelle senior et vétéran. Ce n’est pas une surprise, c’était annoncé en début de saison 2017 et même présenté comme une petite révolution par la FFP. Le principe de la “licence pour tous” était déjà commenté, expliqué et analysé dans notre rubrique Réflexion de l’Iconoclaste (cf. ParaMag n°362 de juillet 2017).

Il s’agit, entre autres, de simplifier les modalités de délivrance des licences entre les pratiquants et les professionnels. Il s’avère, au passage, que l’auteur avait déjà proposé et analysé ce principe dans sa rubrique ParaMag, en juin 2015.

Sans revenir dans le détail des explications et des arguments sur le bien-fondé de ce qui est présenté comme une “harmonisation tarifaire” par la FFP, et non pas ouvertement comme une augmentation, il faut reconnaître que la grille de tarif 2018 est beaucoup plus claire que les précédentes.

D’autant plus claire que ces tarifs ont fait le “yoyo” ces dix dernières années (voir récapitulatif ci-dessous), pour en arriver donc à ces 159 euros de 2018.

Récapitulatif licence annuelle
2018 : 159 euros
2017 : 139 euros
2016 : 136 euros
2015 : 135 euros
2014 : 135 euros
2013 : 140 euros
2012 : 137 euros
2011 : 134 euros
2010 : 137 euros
2009 : 125 euros

L’Iconoclaste concluait sa réflexion de juillet dernier sur ce qui est le véritable argument, la vraie raison de la hausse : tenter de conserver, au sein des écoles, les professionnels fuyant les augmentations successives des licences-assurances passagers tandem dont le coût était devenu prohibitif (rappel : 675 euros la licence annuelle moniteur tandem ou moniteur tandem/PAC en 2017).

En résumé, les pratiquants individuels doivent voir dans cette augmentation de 20 euros (qui aurait peut-être pu se limiter à 10 ou 15 euros, mais qui a été ainsi voté par l’AG) un effort à faire pour conserver, au sein des écoles FFP, les professionnels, surtout ceux du tandem, qui permettent, grâce à leurs prestations rentables, d’équilibrer le prix moyen du saut à un niveau acceptable. Pourquoi pas…

Mais dans le même temps, vers la fin de l’année 2017, la fédération décide de cesser officiellement toute relation avec la FEPP, qui représente la majorité des exploitants professionnels (voir article “AG de la FEPP” dans cette édition) ! Ne se privant pas, au passage, d’en informer les deux ministères concernés.

Les pratiquants dits “de base” doivent donc faire l’effort de payer 20 euros de plus pour ce fameux “intérêt général”…, tandis que les dirigeants de tout bord n’arrivent plus à se réunir autour d’une table pour discuter !?

382 Mars 2019 Sommaire

Rubriques
4 Para infos
11 Iconoclaste
12 Courrier des lecteurs
58 Bienvenue à bord
66 Petites annonces

BASE jump
14 Premières au Drakensberg
En Afrique du Sud, avec la Red Bull Air Force

Récit
17 Skydive Lanka : Aventure et para au Sri Lanka
Par Patrick Mercier

Compétition
20 Wind Games : 6ème édition
Par Jeremy Saint-Jean - Team Los Gringos
23 Coupe de France VR à Aérokart
Par Martial Ferré

International
26 Réunion CIP 2019, à Lille
Par Bruno Passe

Première
Volcan l'a pété !
34 Première au Piton de la Fournaise
Interview de Sébastien Chambet et Fred Creusot

International
40 Le musée international du parachutisme, un grand projet ayant le vent en poupe
Par Patrick Passe
44 Patrick de Gayardon au temple de la renommée
Par Bruno Passe

Vie fédérale
48 "Mais où est Daniel Grand ?"
Reportage sur le congrès technique de la FFP
Par Yves-Marie Guillaud
51 Atelier plieurs/réparateurs
Par Benjamin Loriou

Technique
54 Comment avoir de bonnes ouvertures en wingsuit !
D'après une interview de Stéphane Zunino

Boutique en ligne

S'abonner à Paramag
en quelques clics

Vente en ligne

Collection, anciens numéros, livres, DVD, fringues, accessoires, bijoux, etc.