Accueil » Infos » “Go big or go home”

Actus

Record

“Go big or go home”

6418,12 mètres-carrés : nouveau record du monde !

Le gigantesque drapeau allemand survolant l’aéroport Paderborn Lippstadt. Photo Gunnar Lade

Basée en Allemagne, la Cypres Demo Team marque régulièrement son nom dans l’histoire du parachutisme. Le 2 octobre 2021, elle a effectué un record qui s’est inscrit, quelques mois plus tard, dans le livre Guinness des records. ParaMag revient aujourd’hui sur cette performance hors norme :  celle du plus grand drapeau emmené par un parachutiste sous voile, et qui mesure 6418,12 mètres carrés.

Par Charlotte Vandevoorde et Bruno Passe, d’après un témoignage de Stefan Scheper

“Go big or go home”, telle a été la devise de l’équipe allemande pour ce projet incroyable. La Cypres Demo Team, menée par Ralf Grabowsky, n’en est pas à son premier record du monde. En effet, en 2017, elle avait déjà établi un record avec un drapeau de 2607,21 mètres carrés aux couleurs de l’Allemagne. En novembre 2018, à Dubaï, David Junior Ludvik, instructeur chez Skydive Dubaï, est parvenu à battre le record avec un drapeau presque deux fois plus grand et mesurant 4885,65 m2. Mondialement connue, et ne voulant pas s’avouer vaincue, la Cypres Demo Team n’avait qu’une idée en tête : battre à nouveau le record.

La Cypres Demo Team équipée et prête à effectuer le grand saut. Photo Alex Körner

Un tel saut demande beaucoup de recherches, de temps et de détermination. L’équipe a pu compter sur le fabricant Delcotex Delius Techtex GmbH & Co. KG, ainsi que sur son fidèle sponsor : Airtec-Cypres, que ce soit pour la fabrication du drapeau ou pour les équipements. Il fallait trouver un tissu qui puisse résister aux conditions d’un saut en parachute, qui puisse facilement se plier et se déployer, sans se déchirer et sans être trop lourd. Le conteneur a lui aussi demandé des mois de recherches pour obtenir un gabarit et une configuration fonctionnels. De nombreux paramètres étaient à prendre en compte et ils ont finalement pu être mis à épreuve lors des essais. Pour un saut comme celui, il faut certes avoir une bonne préparation sur le côté technique, mais il faut aussi suivre un bon entraînement en vol pour être prêt le jour J.

L’entraînement

Les tests du conteneur spécifique ont eu lieu durant une semaine d’entraînement à Klatovy, en République tchèque. Chaque jour, une dizaine d’heures de préparation était nécessaire avant chaque saut. “Ce n’est pas ce qu’on peut appeler des sauts de loisir, mais personne ne s’est plaint de la situation”explique Stefan Scheper. “Tout le monde a travaillé dur pour faire ce record. Après chaque saut d’essai, il fallait bien sûr récupérer le drapeau, contrôler le matériel et tout préparer à nouveau pour le lendemain. Les soirées étaient mises à profit pour débriefer, identifier et résoudre les problèmes.”

Ce n’est qu’une fois l’entraînement terminé, qu’il devenait possible de passer en mode record. Mais avant cela, il fallait mesurer officiellement le drapeau.

L’équipe est donc rentrée en Allemagne, puis elle s’est rendue à Dortmund, dans le grand hall Westphalia (“Westfalenhalle” en allemand), pour étendre le drapeau au sol et le mesurer, en présence d’un ingénieur géomètre.

Cette opération, ainsi que le pliage du drapeau dans le conteneur, juste avant le saut de record, a été réalisée avec le soutien de la 9ème unité de police de Düsseldorf et des stagiaires de la Westfalenhalle. La dernière grande étape était franchie.

6418,12 mètres carrés de tissu précautionneusement plié dans le conteneur, et prêt à être érigé fièrement au dessus des terres allemandes. Photo Carola Bührmann

La finale !

Le 2 octobre, le jour tant attendu depuis deux ans par la Cypres Demo Team est enfin arrivé. L’équipe et le Skyvan se sont rendus sur l’aéroport de Paderborn Lippstadt, où les médias étaient en place dans de bonnes conditions météorologiques.

Stefan Scheper se souvient… “Un aéroport rempli d’invités, une équipe pleine d’énergie et le Skyvan qui décolle… 20 minutes plus tard l’avion se présente sur axe, la tranche arrière s’ouvre, c’est le grand moment ! Ralf Grabowski, le leader en charge du drapeau, est largué avec son énorme conteneur.”

En fait, il est poussé hors de l’avion, un peu comme un bobsleigh. Les autres membres de l’équipe le suivent. Du sol, les spectateurs et les médias peuvent voir le gigantesque drapeau allemand se déployer dans le ciel. Record du monde !!

Un drapeau aux couleurs du sponsor Airtec-Cypres est déployé également. Photo Cypres Demo Team

“Un des membres de l’équipe a déployé un drapeau plus petit, aux couleurs de notre  sponsor Airtec-Cypres. Puis est venu le moment d’assurer la précision d’atterrissage… Et nous nous sommes posés heureux, le saut était réussi !”

C’est ainsi que la Cypres Demo Team décroche une nouvelle fois le record du monde du plus grand drapeau volant et qu’elle va s’inscrire dans le livre Guinness des records. Mais il lui faudra attendre de longs mois afin que ce record soit validé officiellement, ce qui sera fait en février 2022.

C’est au début de cette année 2022, que l’équipe a reçu l’officialisation de son record. Photo Cypres Demo Team

∗∗∗∗∗∗∗∗

Quelques chiffres sur la fabrication du drapeau
● Environ 4600 mètres de tissu
● 17 kilomètres de fil et 6 machines à coudre
● 240 heures de couture
● Résultat 2017 : 2607,21 m2

● Résultat 2021 : 6418,12 m2

Photo ci-dessus : Le fastidieux travail de couture. Photo Cypres Demo Team

Une photo qui donne une idée réaliste de la taille du drapeau. Photo Cypres Demo Team

∗∗∗∗∗∗∗∗

Remerciements de la Cypres Demo Team
À Brüggemann GmbH + Co.KG Parachutes and Air Transport Equipment, qui ont apporté un soutien important en personnel et en matériel pour la production du conteneur de drapeau.
À son fidèle partenaire Airtec-Cypres, toujours à ses côtés pour la conseiller et agir. Cette relation amicale et professionnelle est en place depuis des années. “Qu’il s’agisse de trouver des solutions spéciales, des produits sur mesure ou d’un dispositif spécifique d’activation automatique, les portes sont toujours ouvertes chez Airtec GmbH & Co. KG Safety Systems.”
À tous les partenaires du PAD Heimathafen et à l’équipe de l’aéroport.
“Il serait trop long d’énumérer ici tous les partenaires par leur nom, mais nous leur disons un énorme merci pour leur soutien.”

À Dortmund, dans le grand hall Westphalia, des policiers et des stagiaires bénévoles contribuent au pliage du drapeau. Photo Cypres Demo Team

∗∗∗∗∗∗∗∗

À lire également
L’article de ParaMag sur le record du monde obtenu en 2017
● La publication officielle du record de 2021, à Paderborn, sur le site Guinness
● La publication officielle du record de 2018, à Skydive Dubaï, sur le site Guinness

Boutique en ligne

Vente en ligne

Collection, anciens numéros, livres, accessoires, bijoux, etc.