Accueil » Vidéos

Vidéos

Websodes, émissions TV, films, clip, Wingsuit

Spécial Saint-Valentin

Vol de formation sur l’île des amoureux

Photo Wolfgang Lienbacher / Red Bull Content Pool

Galešnak est une petite île croate, située au large de Zadar, dans la mer Adriatique. Depuis que Google Earth a révélé sa forme – un cœur quasi parfait – elle est surnommée “Lovers’ Island”, l’île des amoureux. Elle est désormais une destination supplémentaire pour tous les amoureux du monde. Pour célébrer la Saint Valentin, trois parachutistes y ont réalisé un saut spécial : Amy Chmelecki, Marco Fürst et  Marco Waltenspiel sont sponsorisés par la marque Red Bull et ce saut particulier s’inscrit dans une opération de communication.

Il s’agit d’un vol en wingsuit selon une trajectoire bien particulière, un des parachutistes étant équipés d’un fumigène, la formation devait marquer la flèche de Cupidon traversant le coeur que forme l’île. Mission réussie pour le team Red Bull, dont le caméraman Wolfgang Lienbacher, qui a su se positionner sous le bon angle. La carte postale est parfaite !

Le saut a été réalisé en novembre dernier, afin d’assurer la production des images pile le jour de la Saint Valentin. Et ça n’a pas été des plus simple, la météo hivernale n’ayant laissé qu’une courte fenêtre météo. D’autant que le bagage d’Amy Chmelecki s’étant perdu durant le voyage, elle a dû trouver un équipement de prêt au dernier moment. La solidarité parachutiste locale a bien fonctionné, et Amy a pu sauter, entourée par les deux Marco. Car c’est elle qui porte le puissant fumigène.

“Lovers’ Island” n’est qu’une des destinations que propose Zadar, ancienne capitale de la Dalmatie, avec ses grandes îles – Pag, Dugi otok, Ugljan et Pašman – et sa ribambelle d’îlots, récifs et autres lieux paradisiaques aux couleurs typiquement méditerranéennes : mer, oliviers, vin, chants dalmates et villages pittoresques aux maisons de pierres.

Bonne fête de Saint-Valentin !

 

lire et commenter

Websodes, émissions TV, films, clip

Physiothérapie et ostéopathie

Entre touche para et "french touch", à Londres

James Turgis est physiothérapeute et ostéopathe à Londres. Comme il est aussi parachutiste (et parfois auteur pour ParaMag), il a choisi de se mettre en scène de façon originale pour promouvoir son activité de visites à domicile. Avec beaucoup d’imagination et un simple budget, il a réussi un clip sympa qui mixte para, “french touch” et style James Bond. La classe ! Cela mérite bien un petit coup de pouce…

lire et commenter

Websodes, émissions TV, films, clip

Alpha Jetman, une première mondiale !

Avec les 3 Jetman et la Patrouille de France

C’est en 2013 que Jetman, alias Yves Rossy, est arrivé à Dubaï. Jetman Dubaï était créé, et grâce à son nouveau et puissant sponsor, Jetman n’était plus seul… Il fut rapidement rejoint par Vince Reffet et le dernier exploit spectaculaire présenté au grand public était le vol en patrouille avec l’A380 d’Emirates (voir ParaMag n°337 de juin 2015, article «Jetmen, avec un «E» et ParaMag n°343 de décembre 2015 article «Jetmen vs A380»).

Cette même année, l’arrivée d’un troisième Jetman avait été présentée en filigrane dans la vidéo Young Feathers 4K.
Ensuite, rien ne fut plus montré…

Après une longue période orientée principalement sur l’entraînement, à Dubaï et à Empuriabrava, en Espagne, Jetman Yves Rossy a fait une apparition en France, seul, lors de la démonstration de la Coupe Icare (voir ParaMag n° 353 d’octobre 2016). Après des années d’interdiction, enfin, il était autorisé à voler là-bas, avec ses moteurs.

Aujourd’hui, les trois Jetmen apparaissent en France dans une nouvelle production très spectaculaire : Le film Alpha Jetman, diffusé ce jeudi 24 novembre, est une véritable première. C’est la première fois que des Jetmen volent avec les 8 Alpha Jet de la Patrouille de France, et c’est aussi la première fois où l’on voit les trois Jetmen – Yves Rossy, Vince Reffet et Fred Fugen – voler ensemble.

Le tournage s’est fait en octobre dernier sur la base aérienne 200 d’Apt-Saint-Christol, dans le Vaucluse, et il a été réalisé par Airborne Films.

ParaMag reviendra en détail sur la réalisation de cette première mondiale dans son édition de décembre, car le parachutisme est au cœur du sujet. Bien que volant motorisés, les Jetman pilotent avec leur corps, comme des parachutistes. Et ils reviennent au sol sous leur parachute. Nous expliquerons aussi que plusieurs parachutistes sont à la croisée des chemins de cette expérience inédite.

En plus d’être une première mondiale, la vision des Jetman volant avec la Patrouille de France semble sortie tout droit d’un film de supers héros !  Elle a marqué tous les protagonistes : pilotes de chasse, Jetmen, équipes de prise de vue et équipes techniques. Rendez-vous dans notre prochaine édition de décembre pour pénétrer dans les coulisses du tournage.

Photo Airborne Films

lire et commenter

Base jump, Wingsuit

Crash spectaculaire en wingsuit BASE

À Chamonix

Malgré l’interdiction du wingsuit BASE à Chamonix (voir brève du 7 octobre dernier), un accident grave est survenu le 29 septembre dernier, au départ de l’Aiguille du midi. En théorie cet accident était mortel, la victime Éric Dossantos, un BASE jumper américain de 29 ans, ayant impacté dans les sapins en pleine vitesse et sans avoir pu ouvrir son parachute.

Par un véritable miracle, il s’en est sorti vivant, mais souffrant de multiples fractures, d’un hémopneumothorax, d’un traumatisme crânien et de lacérations de la peau. Par chance, il a été retrouvé inconscient, plusieurs heures après l’accident, alors qu’il avait sauté seul. L’impact a détruit un arbre et laissé des traces sur une centaine de mètres dans la forêt.

Éric Dossantos a été évacué à l’hôpital d’Annecy, puis en Allemagne, avant d’être rapatrié chez lui en Californie.

Il a publié sa vidéo embarquée sur Internet, il s’agissait de son deuxième saut depuis l’Aiguille du midi. Sa plage de vitesse sur trajectoire apparaît irrégulière à certains moments et les dernières secondes semblent directement sorties d’un jeu vidéo, mais c’est malheureusement la réalité.

Sur le site topgunbase.ws, il a eu le courage de répondre à une interview très poussée techniquement et très détaillée. Il explique son parcours parachutiste en général et ses erreurs en particulier durant ce saut qui a failli être son dernier.

lire et commenter

Extrême

Heaven Sent, saut sans parachute

La vision de Luke Aikins

Luke Aikins vient de publier une vidéo qui montre sa vision et certains détails de son saut sans parachute réalisé le samedi 30 juillet dernier.

Rappelons que ce parachutiste de l’extrême américain a sauté sans parachute d’une hauteur de 25.000 pieds et qu’il s’est réceptionné en sécurité dans un filet de décélération d’une surface de 30 mètres sur 30 mètres. La cascade, intitulée Heaven Sent, a été réalisée à Simi Valley, dans le désert de Californie, en direct devant les spectateurs présents sur le site, les téléspectateurs de la chaine FOX et les internautes.

Ce montage vidéo de 3 mn montre des images de la cascade prises sous différents angles, depuis le départ de l’avion jusque l’arrivée dans le filet et le retour au sol. Luke Aikins donne des explications en «voix off» sur le déroulement des différentes étapes.

 

lire et commenter

Page suivante »

358 Mars 2017 Sommaire

Édito
4 Élections à la FFP
Par Bruno Passe

Rubriques
5 Paras infos
16 Iconoclaste
56 Bienvenue à bord
64 Calendrier
66 Petites annonces

Compétition
18 Wind Games : 4ème édition !

Interview
22 16 questions à Luke Aikins

Portfolio
34 Boogie au Costa Rica
Texte par Vern Mc Garry, photos de Bruno Brokken

Vie associative
40 Convention FFP à Talmont
Par Bruno Passe

Flash-back
46 De Rod Pack à “Heaven Sent”
Gestes absurdes ou cascades absolues ?
Par Bruno Passe

Boutique en ligne

S'abonner à Paramag
en quelques clics

Vente en ligne

Collection, anciens numéros, livres, DVD, fringues, accessoires, bijoux, etc.