Accueil » Compétition » 15° World Pops Meet

Actus

Compétition, Rassemblement

15° World Pops Meet

À Netheravon, Grande Bretagne, du 19 au 25 août 2022

La délégation française en tenue représentative.

Article par Catherine Souliez

Après deux années de report, les Anglais ont réussi à organiser le 15ème World Pops Meet sur la DZ militaire de Netheravon, dans le Wiltshire, DZ dont ils annoncent fièrement qu’elle a la plus grande zone d’atterrissage d’Europe. Et en effet c’est une grande plaine, bordée par la rivière Avon – oui celle qui passe à Stratford upon Avon, lieu de naissance de William Shakespeare himself ! – Autre caractéristique remarquable, on survole en prenant de l’altitude le fabuleux site de Stonehenge. Nous sommes dans une contrée chargée d’histoire.

La vaste plaine de Netheravon.

Pas facile de relancer la dynamique d’une rencontre pourtant emblématique des Parachutists Over Phorty (POPs) à la suite du Covid ! Nous n’étions pas aussi nombreux que lors des rencontres précédentes, mais ce fut un moment très fort de retrouvailles pour les anciens, et de découverte d’une ambiance unique pour les nouveaux.

Une cinquantaine de participants venus de 12 pays, avec pour la France l’équipe des Libellules étendue et un PAtiste, Frédéric Rousseau, qui a rejoint les POPs France en 2016.
Avec 8 représentant.es (un seul masculin), notre délégation est une des plus fournies. Il y a les 4 libellules historiques (Marjolaine de Pury, Martine Monzerian, Joëlle Perrin, Catherine Souliez), plus trois qui n’avaient encore jamais participé à un World Pops Meet (Anne-Sophie Rimbault, Estelle Glardon et Gaëlle Mariné) dont on reparlera.

Qu’est-ce que le World POPs Meet? On pourrait dire que c’est le championnat du monde des POPs, mais c’est un peu exagéré; ce ne sont pas les compétiteurs les plus performants qui viennent, ce sont ceux qui ont l’esprit POPs en eux et qui viennent pour la rencontre, les échanges, l’amitié.

Pendant une semaine, nous avons sauté sur la campagne anglaise entre les nuages et dans le vent. Les épreuves sont les mêmes que celles de notre rencontre nationale : VR4 scramble d’abord pour faire connaissance les uns avec les autres, VR4 en équipe, PA sportive, PA classique, 7 vitesse, et Hit’n Rock (dont la météo nous a malheureusement privés).

Les Libellules avant l’embarquement.

Il y avait cette année 2 catégories pour le VR4, national (épreuve simplifiée avec un tirage de 4 parmi les 16 figures libres), et Open pour les plus expérimentés, équivalent N2. Compte tenu du petit nombre de participants, il n’y avait que 4 équipes en national, et nous, les Libellules avons donc fini 2èmes derrière une équipe allemande très expérimentée (131 points sur 5 sauts), les Paranodon, équipe SOS (Skydivers over Sixty); les 3èmes étaient l’équipe Pops Germany menée par notre ami Volker Cornils, Top Pops Allemagne. En Open, il y avait seulement 3 équipes, 2 anglaises et 1 australienne, quand même venue de l’autre côté de la planète !
N’oublions pas la 4ème place en PA catégorie POPs de Frédéric Rousseau, qui s’est bien amusé et a été un assistant précieux pour les juges et le staff auquel il s’est parfaitement intégré.

Frederic Rousseau à l’arrivée en PA.

Pour sa première participation, Estelle, qui devait être la plus jeune, a trusté les podiums: médaille d’or en PA sportive dans la catégorie POPs : à sa grande surprise, elle a réussi à se poser sur le carré à 50 points trois fois de suite, la découverte d’une vocation peut-être? Le bronze avec son équipe de VR4 scramble composée de Peter Schmid, le Top Pops suisse, et de deux anglais. Et pour finir l’argent en VR4 national avec les Libellules.

Le podium du VR4 National.

Les organisateurs, Simon Donnelly et Polly Chandler, avaient prévu des soirées animées avec chanteur, DJ disco, des barbecues, des bières de tous les pays, des pies à la viande, du cochon rôti, etc…

Et lors du diner de gala, après la remise des prix, il restait le plaisir d’être ensemble et d’avoir lié ou relié des liens d’amitié vers d’autres pays. La délégation française a eu son petit succès sur la piste de danse, nos admirateurs s’extasiaient sur l’accent «frenchy so sexy»; et cerise sur le gâteau, notre vidéo woman, Gaëlle Mariné, qui remplace Marjolaine, blessée, s’est vue attribuer la POPs Personality Plate. Ce trophée récompense la personne la plus populaire et qui a manifesté le meilleur esprit POPs, et en effet, son sourire et sa joie d’être là ont beaucoup fait pour la réussite de la rencontre. Nous étions très fièr.es de ce choix qui a fait l’unanimité.

La Cristal Plate, destinée à la meilleure équipe en catégorie SOS, a été attribuée à l’équipe des Paranodon, pour leurs 131 points sur 5 sauts.

La transmission de la «Leather Jacket» fait également partie des traditions, elle passe de POPs en POPs pour distinguer une personne qui contribue de façon particulièrement remarquable à la réussite des rencontres, c’est un anglais, John Blackwell qui l’a reçue cette année. Marjolaine l’avait reçue en 2012 à Teuge.

Nous nous sommes quittés au milieu de la nuit, et avons repris le ferry le lendemain pour rentrer en France, avec l’envie de revivre de tels moments riches d’émotion. En 2024, le 16ème World POPs Meet devrait se tenir au Chili, près de Villarca, à la fin de notre hiver. Ce pourrait être l’occasion d’un très beau voyage. Qui cela tentera-t-il?

En ce qui concerne les POPs France, réservez le week-end de l’Ascension du 18 au 21 mai 2023 pour la rencontre annuelle aura lieu à Vannes.

∗∗∗∗∗∗∗∗

À lire également…

∗∗∗∗∗∗∗∗

 

Témoignage de Gaëlle Mariné
En prenant mon adhésion aux POPs France, j’étais loin de me douter des aventures qui m’attendaient. C’est par un challenge que tout a commencé en 2019. Mon formateur OA en 2011, Louis-Paul Carrier, m’avait déjà parlé des POPs mais je ne me sentais pas très concernée. Et puis, fin juin, il me dit que j’ai bien progressé, qu’il va à Saint-Florentin en juillet pour un challenge (une figure à 30) et que si je veux, il me présentera à un certain Polo (Polo Grisoni).

Ayant toute confiance en son jugement, je me dis que pourquoi pas, l’idée est tentante. Et là, première découverte : 30 personnes motivées et des coachs motivants, une ambiance mêlant travail (Ah bon, on travaille dans ce sport ?), bonne humeur, partage et surtout bienveillance. Depuis, il est hors de question que je quitte cette association qui nous pousse à réaliser des performances et qui nous permet de nous retrouver pour des temps de convivialité régulièrement.

La délégation française avec les beaux t-shirts de l’événement.

Deux ans de «pause covid» et l’aventure reprend en 2022. Il y a d’abord, la rencontre POPs France à Strasbourg où je participe à une compétition pour la première fois avec Les Libellules, équipe de quatre relativeuses, qui me font progresser à une allure folle. Jamais je n’aurais pensé participer à des compétitions nationales ! L’ambiance est tellement bonne (les autres compétiteurs saluent les performances de chacun et chacune), l’accueil est chaleureux et professionnel à Strasbourg (on nous chouchoute), et l’organisation de la compétition se déroule à merveille, ce qui nous permet de nous sentir sereins et performants.

Et puis, au mois d’août, le World POPs Meet est une nouvelle aventure: départ pour une semaine en Angleterre, pour une compétition à la sauce POPS : engagement, envie de faire de son mieux, bienveillance et découverte des autres.

Douze nationalités réunies par les mêmes valeurs, qui s’engagent dans des compétitions variées où nous multiplions les expériences : Scramble avec briefing multilingue, compétition en équipe, performance individuelle en précision d’atterrissage, et VR7 Vitesse multinational.

L’organisation POPS est toujours aussi conviviale, on compose avec la météo (le parachutisme étant le lieu privilégié de l’apprentissage de la patience) et nous sommes sur le pied de guerre, prêts dès que le ciel s’ouvre. Tous ces passionnés sont réunis et partagent leurs expériences, les conseils s’échangent même si c’est une compétition. Nous alternons concentration et franches rigolades entre les équipes tout le long de la journée.

Le ciel anglais.

L’accueil est fantastique à Netheravon. Tous les membres de l’équipe sont souriants et à l’écoute : le staff du centre, les juges, les organisateurs POPS, même les pratiquants locaux s’investissent pour que le rassemblement soit une réussite, et très vite, on est «comme à la maison».

Vivement l’année prochaine pour continuer les challenges, les compétitions, les rencontres ! J’ai trouvé une famille de cœur et j’ai hâte de les revoir !

Boutique en ligne

Vente en ligne

Collection, anciens numéros, livres, accessoires, bijoux, etc.