Accueil » Infos » Création d’une fédération : la FEPP

Infos

Vie fédérale

Création d’une fédération : la FEPP

Fédération des exploitants professionnels du parachutisme

Durant sa réunion du 10 mars dernier à Paris, le GEPP a décidé de migrer sous forme de fédération. Il devient donc la fédération des exploitants professionnels du parachutisme (FEPP).

Rappelons que le GEPP, groupement des exploitants professionnels du parachutisme, a été créé en 2013 par une trentaine de représentants de structures commerciales, EURL ou SARL, exploitants d’avion largueur (à temps plein), employeurs de salariés ou des saisonniers, affiliées ou non à la FFP. Dès sa création, le groupement représentait un volume total de 350.000 sauts, dont plus de la moitié de l’activité nationale école, et l’exploitation de 40 avions largeurs.

Sur son tout nouveau site Internet, la FEPP expose son objectif qui est de fédérer les exploitants professionnels du parachutisme, exploitants d’avions largueurs, de sociétés ayant un lien principal avec les métiers du parachutisme ou syndicats professionnels de parachutisme. La FEPP se place en tant que fédération aéronautique.

Olivier Jean-Baptiste, ex-président du GEPP, reste à la présidence de la FEPP.

Il déclare : «L’année 2016 sera une année charnière pour toute notre corporation de par la migration du GEPP en FEPP mais aussi pour les engagements que nous avons pris envers les ministères dont nous attendons des réponses. Certes l’intégration et la reconnaissance de notre groupement n’a pas été «très simple» en face des deux entités existantes dont la querelle historique n’est plus d’actualité (SNPP, FFP)… Mais elle est maintenant bien actée et indispensable au développement du monde parachutiste. Sans les exploitants qui ont investi, pris des risques financiers, cette activité que nous aimons tant n’existerait pas.

De nombreux dossiers ont vu le jour et je me réjouis d’y avoir participé. Mais un long chemin reste encore à faire et nous devons conserver notre force, volonté et fierté d’avoir créé et su garder nos entreprises pendant ces périodes difficiles…

Avec la création de la FEPP notre objectif aura un nouveau sens : «Fédérer», et j’espère que d’autres nous rejoindrons pour un seul et unique combat : «reconnaissance, égalité et respect».

Peuvent demander à adhérer à la FEPP les personnes morales représentantes d’une activité professionnelle de parachutisme exploitant au moins un aéronef à ce titre, en possession d’un MAP, d’un SPO ou d’un CTA ou toute autre personne morale admise par la FEPP, notamment les simulateurs de chute libre, les syndicats professionnels et organismes de formation professionnelle.

Le conseil d’administration de la FEPP est composé de : Olivier Jean-Baptiste (président), George Minnegheer (vice-président), José Da Conceicao (vice-président), Éric Meynier (secrétaire général), Béatrice Auvray (secrétaire), Jacques Schmeltz (trésorier), Éric Levisolo (trésorier-adjoint).

Des commissions ont été créées, en voici la liste avec les chargé(e)s de mission correspondants : commission aéronefs (Corinne Fitzgerald), commission matériels (Pierre Auvray), commission formation (Gilles Barouillet, Éric Gérard, Bernard Constantini), commission assurances (Pierre L’Hopitallier), commission aéronautique (Pierre-Yves Eugène, Béatrice Auvray, Jean-Luc Massier), commission juridique, sociale et fiscale (Pierre-Yves Eugène, George Minnegheer, Éric Levisolo), commission lutte contre la concurrence déloyale (George Minnegheer, Éric Levisolo).

www.fepp.info

Lire l’article tel qui est paru dans le magazine

370 Mars 2018 Sommaire

Rubriques
4 Édito
6 Para infos
16 Vu sur Internet
19 Calendrier
20 Iconoclaste
58 Bienvenue à bord
66 Petites annonces

Compétition
22 Wind Games : 5ème édition !
Interview de Stéphane Fardel, team Babylon, par Bruno Passe.
Et avec la participation de Jeremy Saint Jean - Team Los Gringos

Voyage
30 Des paras au paradis de la plongée
Parachutisme dans la mer des Caraïbes
D’après une interview de Bruno Brokken

REX
40 Hameçonnage du secours
À une poignée de secondes de l'impact
Interview de Jean-Marc Seurin

Matériel
46 Le R.S.L. : piège à retardement ou ange gardien ?
Par Benjamin Loriou, avec la participation de Bruno Passe

Boutique en ligne

S'abonner à Paramag
en quelques clics

Vente en ligne

Collection, anciens numéros, livres, DVD, fringues, accessoires, bijoux, etc.